Recherche

La rédaction publie

Pascal Sévérac

Spinoza : Union et désunion
Vrin, « Bibliothèque des Philosophies »


Paru le 1er août 2011



Pour des raisons déontologiques, nous ne donnons pas recension des livres suivants, parce qu’ils sont publiés par des membres de la rédaction ou dans des collections qu’ils dirigent. Nous ne faisons donc que les signaler.

Pour beaucoup, philosophes ou non, Spinoza est avant tout le nom d’un affect : lire Spinoza, penser avec Spinoza, se servir de Spinoza, ce n’est pas simplement gratter un vieil os avec indifférence ; c’est chercher, à travers l’épreuve d’une pensée à la radicalité certaine, une véritable modification de soi.

Toute la philosophie de Spinoza peut dès lors être lue à travers cette prespective : comment se modifier soi-même, en comprenant et transformant son union – affective – avec les choses, avec les autres, avec Dieu. Comment s’unir pour devenir plus ferme, plus fort, plus libre – plus éternel en somme. Comment s’unir… au risque de se désunir.

Pour citer cet article :

Pascal Sévérac, « Spinoza : Union et désunion. Vrin, « Bibliothèque des Philosophies » », La Vie des idées , 1er août 2011. ISSN : 2105-3030. URL : https://booksandideas.net/Spinoza-Union-et-desunion

Nota bene :

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous êtes invité à proposer un texte au comité de rédaction (redaction chez laviedesidees.fr). Nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Nos partenaires


© laviedesidees.fr - Toute reproduction interdite sans autorisation explicite de la rédaction - Mentions légales - webdesign : Abel Poucet